1616480437 image

Figeac. Le parking des Carmes avec 125 places bientôt opérationnel

Et plus de parking pour la ville! Alors que le petit parking de la rue Marcel Bardet est prévu d’ouvrir vendredi, le parking des Carmes avance à grands pas et devrait s’achever fin avril, avant d’être ouvert à la population en juillet, l’heure de quitter les pavés herbeux. pour s’enraciner, s’enraciner de manière durable. «Ce sera le premier parking véritablement vert de Figeac», a déclaré Bernard Landes, premier adjoint, lors de la réunion de chantier qui s’est tenue vendredi 19 mars sur le site. Avec son périmètre boisé, ses dalles de parking éco-végétales, ses quatre bornes, sa borne de recharge pour voitures électriques, son espace dédié aux vélos et ses vallées de collecte des eaux pluviales redirigées vers le ruisseau des Carmes. Ce nouveau parking de 125 places a pour objectif de désengorger l’est de la ville en entrant dans l’hôpital et le centre-ville, à moins de cinq minutes à pied. « 

« Ce terrain est idéal pour le stationnement » selon B. Landes

Vendredi matin, alors que les machines mécaniques travaillaient non loin de là, tous les responsables des différentes structures étaient présents aux côtés de l’élu pour suivre le bon déroulement du chantier: Gétude pour la supervision des travaux, SAT et Grégory pour les terrassements. ., réseaux et routes, IDverde pour le paysage et la végétation, ainsi qu’Émilie Bohin, responsable des espaces verts. Le coût total de l’opération est de 332 993,22 € HT, dont 145 814,11 € HT à la charge de la Commune.

« C’est l’aboutissement d’une longue période d’affrontement avec la famille Silot, mais aussi avec l’ADAR, en bordure du parking, pour lequel neuf places seront réservées », a expliqué Bernard Landes. Ce terrain, situé dans la zone alluviale, ne peut pas être construit maintenant, mais est idéal pour le stationnement. Avec celui de la Curie et celui de la rue Marcel Bardet, ce sont des parkings de proximité, qui devraient rapidement trouver leur clientèle régulière. Il prossimo dovrebbe essere situato in avenue Joseph Loubet, prima del quella più importante e più distante, nel perimetro della stazione « . Grazie al marciapiede ricalibrato di larghezza 1,40 m destinato a persone con mobilità ridotta, un percorso pedonale più sicuro lo collegherà direttamente al centro amministrativo e all’ospedale. Resta da vedere se, come sostiene la squadra di André Mellinger, questo parcheggio come quello della Passerella a suo tempo verrà riempito non appena aprirà? Per una parte dell’opposizione rappresentata da Philippe Landrein, nulla è meno bien sûr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *